L’étoile de tes combats brille dans l’or de mes yeux
Le croissant s’efface sur l’azur d’un cœur en éveil
Les vagues bercent mon âme entre tes eaux bleues
Ma plume se noie dans l’encre de tes cernes soleil. 

Publié dans : Poésie nomade |le 10 juin, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

VOIX SUR LE COEUR |
Bienvenue dans le Monde de ... |
KH : Your World, Your Choice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde flottant
| Du cours en stock: le franç...
| lavieenprose